• Julie

Création de la forêt-jardin. Phase 5: la mare





"Posez une grenouille sur une chaise en or, elle sautera à nouveau dans la mare"


Qu'elles que soient les conditions réunies dans un jardin, aussi favorables soient-elles, une mare sera toujours un élément indispensable à l'équilibre d'un écosystème.

Sans mare pas de grenouilles bien sûr, mais aussi pas de libellules, grandes chasseuses de moustiques, et plus grave encore pour les jardiniers pas ou peu d'insectes pollinisateurs si la source d'eau est trop éloignée.



La première étape était donc de creuser, creuser, et encore creuser. Pour être tout à fait honnête, la pioche n'a pas été le seul outil utilisé, le plus gros du travail a été délégué à une pelleteuse. Ensuite on a dessiné le profil de la mare: deux niveaux de profondeur sont nécessaires pour activer la circulation interne de l'eau.




Après avoir étalé une couche de sable, on a étendu une bâche en caoutchouc (EPDM).

Même si notre terre est très argileuse, on sait par expérience vécue au Bec Hellouin que cela ne suffit pas à garantir une étanchéité durable.



La première locataire n'a pas tardé à s'installer. Elle est restée une bonne semaine toute seule, avant de se faire rejoindre par une famille nombreuse et très chantante. Les abeilles aussi ont immédiatement profité du point d'eau, surtout dans les journées les plus chaudes.

La mare intéresse vraiment toute la faune locale 😊.



0 visualizzazioni

LOCALITÀ LE CASTELLACCE  - 58025 - MONTEROTONDO  MARITTIMO

© 2019 by Clovert SAS